ronflant

ronflant, ante [ rɔ̃flɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1179; de ronfler
1Qui produit un son continu et puissant semblable au ronflement d'un dormeur. Poêle ronflant. Par ext. Méd. Râle ronflant.
2(1688) Fig. et péj. Plein d'emphase; grandiloquent et creux. Phrases ronflantes. Il aime les titres ronflants. pompeux.

ronflant, ronflante adjectif Qui produit un son sourd et continu : Poêle ronflant. Qui vise à l'effet, mais masque le vide de la pensée : Des discours ronflants.ronflant, ronflante (expressions) adjectif Râle ronflant, synonyme de ronchus. ● ronflant, ronflante (synonymes) adjectif Qui vise à l'effet, mais masque le vide de la...
Synonymes :
- ampoulé
- déclamatoire
Râle ronflant
Synonymes :

ronflant, ante
adj.
d1./d Qui produit un bruit sourd et continu. Poêle ronflant.
d2./d Fig. Emphatique; enflé et grandiloquent. Phrases ronflantes.

⇒RONFLANT, -ANTE, part. prés. et adj.
I. — Part. prés. de ronfler.
II. — Adjectif
A. — [En parlant de qqc.] Qui produit un ronflement (v. ce mot A). Et votre collègue, docteur qu'est-ce qu'il devient? (...) — Il est mort, dit le docteur, en auscultant la poitrine ronflante (CAMUS, Peste, 1947, p. 1470).
PATHOL. Râle ronflant. Râle sonore grave perceptible à l'auscultation, caractéristique de la bronchite. Laennec, définissant les signes d'auscultation ou de palpation, les a baptisés de ces termes dont le sens et la valeur n'ont guère changé (...) râles sibilants, ronflants, muqueux, crépitants (BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 602).
B. — [En parlant de qqc.] Qui produit un bruit sourd et régulier, semblable au ronflement d'un dormeur. Moteur, poêle ronflant. Un gros insecte était entré (...) Jeanne, distraite par son vol ronflant, levait les yeux pour le voir (MAUPASS., Une Vie, 1883, p. 168). Il suffit (...) de franchir le bief et ses eaux ronflantes sur une poutre vermoulue, pour arriver sur le barrage (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1933, p. 176).
C. — Au fig., péj.
1. [En parlant d'une chose abstr.]
a) Qui est plein d'emphase, grandiloquent. Style ronflant; discours, vers ronflants; phrase, voix ronflante. Le Journal de Genève relève le lugubre silence que la réponse des alliés à l'Amérique garde au sujet des Arméniens. C'était bien la peine d'écrire vos ronflants articles, ô Barrès, au retour d'Asie Mineure (GIDE, Journal, 1917, p. 614). L'aventurier de grande envergure Joseph Balsamo, plus connu sous le titre ronflant de comte Alexandre de Cagliostro (CARON, HUTIN, Alchimistes, 1959, p. 50).
b) Qui laisse espérer beaucoup, mais souvent déçoit. Paroles, promesses ronflantes. Ces prospectus ronflants, ces millions que j'entendais passer dans l'air, ces entreprises colossales à bénéfices fabuleux (A. DAUDET, Nabab, 1877, p. 56).
2. [En parlant d'une chose concr.] Ostentatoire. Les Hercules (...) soutenaient la fausse corniche avec un air d'aisance dû à leurs muscles ronflants à la florentine (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 491). Une barrière ronflante et contournée, sombre buisson de bronze noir, aux entrelacs balançant des corps ronds d'enfants (GONCOURT, Mme Gervaisais, 1869, p. 164).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. V. ronfler. Fréq. abs. littér.:126. Bbg. QUEM. DDL t. 3.

ronflant, ante [ʀɔ̃flɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1529; de ronfler.
1 Qui produit un son continu et puissant semblable à un ronflement. || Poêle ronflant.
(1870). Par ext. Méd. || Râle ronflant : râle particulier et significatif d'une bronchite, que l'on peut percevoir à l'auscultation.
2 (1688). Fig., péj. Plein d'emphase; grandiloquent et creux. || Une voix ronflante. || Des phrases ronflantes. || Titre ronflant. Ampoulé, prétentieux.
0 (…) les quarante bourgeois qui seront assis en face, bouche béante, les yeux braqués sur les miens, et s'attendant à des périodes ronflantes et correctes (…)
Balzac, le Député d'Arcis, Pl., t. VII, p. 641.
(1835). || Promesses ronflantes, magnifiques et trompeuses.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ronflant — ronflant, ante (ron flan, flan t ) adj. 1°   Qui fait un bruit comparé, pour la force, au ronflement. Un instrument ronflant. Une voix ronflante. •   La plus grosse contre basse rend un son moins ronflant sous l archet, BUFF. Ois. t. XIV, p. 154 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ronflant — ronflánt adj. m., pl. ronflánţi; f. sg. ronflántă, pl. ronflánte Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  RONFLÁNT, Ă adj. (Liv.) 1. Sforăitor. 2. (fig …   Dicționar Român

  • RONFLANT — ANTE. adj. Sonore et bruyant. Un instrument ronflant. Une voix ronflante.   Il se dit particulièrement Des phrases, des mots, etc. Style ronflant. Phrase ronflante. Vers ronflants. Mots ronflants. Fig., Promesses ronflantes, Grandes et vaines… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • RONFLANT, ANTE — adj. Qui est sonore et bruyant. Un instrument ronflant. Il se dit figurément des Phrases, des mots, et signifie Qui a une sonorité un peu creuse. Style ronflant. Phrase ronflante. Vers ronflants. Promesses ronflantes, Grandes et vaines promesses …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Râle ronflant — ● Râle ronflant synonyme de ronchus …   Encyclopédie Universelle

  • ronflante — ● ronflant, ronflante adjectif Qui produit un son sourd et continu : Poêle ronflant. Qui vise à l effet, mais masque le vide de la pensée : Des discours ronflants. ● ronflant, ronflante (expressions) adjectif Râle ronflant, synonyme de ronchus. ● …   Encyclopédie Universelle

  • ronfler — [ rɔ̃fle ] v. intr. <conjug. : 1> • fin XIIe; « souffler bruyamment » 1150; de l a. fr. ronchier (du bas lat. roncare), d apr. souffler 1 ♦ Faire, en respirant pendant le sommeil, un bruit particulier du nez. Tu as encore ronflé cette nuit …   Encyclopédie Universelle

  • sonore — [ sɔnɔr ] adj. • 1560; lat. sonorus, de sonus 1 ♦ Didact. Qui rend des sons. 2 ♦ Qui a un son agréable et éclatant; qui sonne bien ou qui résonne fort. « Il parlait avec une voix plus sonore, [...] on sentait l aplomb que donne l argent »… …   Encyclopédie Universelle

  • ronfler — (ron flé) v. n. 1°   Faire le bruit nommé ronflement. •   Tout ronflait et de bonne sorte, SCARR. Virg. II. •   Il n y avait pas longtemps qu il dormait, ronflant comme une pédale d orgue, SCARR. Rom. com. II, 16. •   Il dort le jour, il dort la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • La Jungle en folie — Série Scénario Christian Godard Dessin Mic Delinx Genre(s) humour Personnages principaux Joé le tigre Éditeur …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.